La paix passe par les femmes

 

Caucase du sud : Azerbaïdjan-Arménie-Géorgie

 

Genèse du projet

C'est lors d'une visite parlementaire à Bakou, en mars 2009, que Dominique Tilmans, découvre une région clé aux confins de l'Europe et de l'Asie, entre la Mer Noire et la Mer Caspienne : le Caucase.  Une région en proie, depuis des décennies, à d'incessants conflits qui la minent et l'affaiblissent, alors que ses filles et ses fils rêvent dans leur immense majorité de prospérité et de paix. Cette situation injuste pour les populations et en apparence inextricable interpelle Dominique.  Car, en dépit du travail fourni par les politiques et par les diplomates de la communauté internationale, l'impasse subsiste. 

Ainsi, mue par la profonde conviction que les femmes ont un rôle à jouer dans la prévention et le règlement des conflits, elle décide, humblement, autre chose, autrement. Et contacte UNIFEM (Nations Unies/Femmes) qui, séduit par le projet, décide de s'associer à l'action. 
L'association baptisée « La paix passe par les Femmes » / « Peace needs a Woman touch » articulé sur la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies voit le jour.
Dans l'esprit du Groupe de Minsk (1) , l'association a pour but de préparer les populations azerie et arménienne à la Paix et d'?uvrer en Arménie et Azerbaïdjan à la promotion de l'intégration des femmes dans la gestion et résolution du conflit qui sévit dans le Haut-Karabagh.
(1) Le Groupe de Minsk, dirigé par 3 Vice-présidents (américain/français/russe) a été créé en 1992 par l'OSCE afin d'encourager la recherche d'une résolution pacifique et négociée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan du conflit les opposant sur le Haut-Karabakh.

Les actions menées par l'Association

1. « L'Espace au service de la Paix » (2013-2014)
 
L'opportunité était belle de combiner les présidences « La Paix passe par les femmes » et de « La Conférence Interparlementaire Européenne de l'Espace » (EISC) pour lancer le nouveau projet : « L'Espace au service de la Paix au Caucase du Sud ».
 
Les objectifs :
 
- Encourager deux jeunes femmes scientifiques, une azérie et une arménienne, ayant des compétences spatiales et possédant un lien familial avec le Haut-Karabagh, à participer à une réflexion commune sur l'espace sous la supervision de notre astronaute Dirk Frimout.

- Rapprocher les deux Communautés en conflit et à mon humble niveau préparer les populations arméniennes et azéries à la Paix.
- Encourager deux femmes (et leur équipe) au travers d'une réflexion scientifique à dépasser le sentiment d'hostilité largement répandu dans les deux pays.  L'Espace étant notre levier.

Le projet sera mené en collaboration avec deux universités belges ? une francophone (l'université de Liège a déjà marqué son intérêt) et une université néerlandophone ? afin de faciliter les échanges entre les universités arméniennes et azerbaïdjanaises.
Dirk Frimout, notre astronaute, a accepté d'être notre référent scientifique, il fixera le thème de la réflexion et assurera l'évaluation du travail.
Nous comptons également prendre contact avec l'astronaute d'origine arménienne, James P Bagian, et l'astronaute azerbaïdjanais, Musa Manarov, tous deux ayant volé à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS) pour soutenir notre projet.  Dirk Frimout prendra contact avec eux.
Afin de renforcer les liens entre les deux jeunes femmes scientifiques et nos universitaires, nous souhaitons organiser une rencontre à Bruxelles au printemps qui permettra d'affiner le travail.
Pour le mois de septembre-octobre 2014, nous espérons pouvoir présenter le travail des jeunes Caucasiennes et des universités belges au Parlement belge. Cette réunion sera suivie d'une conférence de presse.
A l'issue de la présentation, les deux jeunes femmes, et les deux universitaires belges, partiront pour Kourou pour assister au lancement d'un satellite et ce en collaboration avec l'Agence Spatiale Européenne.
 
Notre projet a une triple originalité :
 
- Aider, dans une zone en conflit gelé,  des jeunes femmes de la communauté scientifique à accepter le dialogue et à travailler ensemble,

- Démontrer que le secteur spatial est un secteur d'avenir, qu'il est notre futur et le développement de notre humanité.  C'est la première fois que l'Espace pourrait ainsi servir la cause de la Paix entre deux pays et à ce titre il intéresse beaucoup la communauté spatiale.

- Etre parvenue à faire accepter à l'Arménie et à l'Azerbaïdjan de collaborer ensemble à un projet commun alors que jusqu'à présent ces 2 pays refusaient toute initiative.
 
 
 
 
 
2. Plateforme de coordination de la « Paix passe par les femmes »
 
- « Une Arménienne et une Azerbaïdjanaise osent le dialogue », colloque Sénat de Belgique les 4 & 5 mai 2010, organisé avec la participation des Nations Unies, de l'UNIFEM, de la Commission européenne Droits de l'homme, des Ambassades d'Arménie, d'Azerbaïdjan et de Belgique pour l'Asie centrale et le Caucase.
Ce colloque réunissait une Arménienne et une Azérie afin de leur donner l'occasion d'oser se parler, d'échanger, de saisir la chance de devenir, à leur tour dans leur pays respectif, des messagers de paix.
- Réunion « Missing persons » à Genève au Comite? International de la Croix Rouge (CICR) le 4 février 2011.
Un axe essentiel de l'action « La Paix passe par les femmes », mene? dans le cadre du conflit au Haut- Karabakh, il s'intéresse a? la question des personnes porte?es disparues, au rapatriement des prisonniers de guerre, d'interne?s civils et de restes humains. Les acteurs du projet ont rencontre? les responsables du dossier Caucase Sud au CICR, en Suisse.
Un grand moment qui a soudé définitivement l'équipe.
- « Défis et enjeux au Caucase du Sud.  Quel rôle pour les femmes ? », 2ème colloque, Sénat de Belgique les 3 & 4 mai 2012.
L'issue positive de ce colloque est la « Déclaration de Bruxelles » grâce à laquelle les femmes d'Arménie, d'Azerbaïdjan et de Géorgie, se sont engagées à mettre en ?uvre la « Plateforme des femmes pour la paix », structure unissant toutes les Associations de femmes des 3 pays avec pour objectif de s'opposer à une reprise d'une guerre ouverte et de préparer les populations à la paix, tel que le préconise le Groupe de Minsk.
 - ...
 
 
3. Synthèse générale de l'action ici
 
 
_________________________________________________________________________________________________
 
6 septembre 2013

L'Espace au service de la Paix...

En 4 jours, un voyage marathon au Caucase du Sud pour prendre contact avec les 3 pays (Arménie-Géorgie-Azerbaïdjan) où Dominique est active depuis 2009 et pour concrétiser à bien un magnifique projet où l'Espace pourrait servir la Paix ...
 
Lors de son voyage, elle a eu l'occasion de rencontrer Ketevan Nozadze - GINSC (Gender Information Network of South Caucasus) qui a réaliser un très beau reportage sur Dominique et son action pour la Paix !!
 
Voir le reportage ici

_______________________________________________________________________________________________
 
28 août 2013

Voyage au Caucase du Sud...

Dans le cadre des actions menées par son Association "La Paix passe par les femmes", Dominique est en mission au Caucase du Sud pour le nouveau projet "L'Espace au service de la Paix" ainsi que pour la "Plateforme de coordination de la Paix par les femmes".
Dominique se rend d'abord en Arménie, puis en Azerbaïdjan en passant par la Géorgie...
 
Lire le programme détaillé du voyage ici

 
_________________________________________________________________________________________________
 
6 septembre 2013

L'Espace au service de la Paix...

En 4 jours, un voyage marathon au Caucase du Sud pour prendre contact avec les 3 pays (Arménie-Géorgie-Azerbaïdjan) où Dominique est active depuis 2009 et pour concrétiser à bien un magnifique projet où l'Espace pourrait servir la Paix ...
 
Lors de son voyage, elle a eu l'occasion de rencontrer Ketevan Nozadze - GINSC (Gender Information Network of South Caucasus) qui a réaliser un très beau reportage sur Dominique et son action pour la Paix !!
 
Voir le reportage ici
 

__________________________________________________________________________________________________
 
7 août 2013

"L'Espace au service de la Paix dans le Caucase du Sud"

Dominique se rend au Caucase du Sud, Erevan-Tbilissi-Bakou du 28 août au 3 septembre 2013, dans le cadre non seulement de la mise en place de la "Plateforme de coordination de la Paix par les femmes" mais également pour son nouveau projet qui l'anime : "L'Espace au service de la Paix dans le Caucase du Sud".
 
Lire la suite ici
 

_______________________________________________________________________________________________
 
11-12 juillet 2013

Caucase du Sud - Géorgie

Importante Conférence internationale à Batumi à laquelle Dominique est invitée ces 11 et 12 juillet...
"Georgia's European Way - EU's Eastern European Partners - Towards the Vilnius Summit".
La conférence met l'accent sur ??la coopération dans le cadre du programme de Partenariat oriental.
Les principaux sujets discutés sont liés à la sécurité et à la stabilité en Europe, les perspectives économiques et les défis de la démocratie et la primauté du droit.
L'Arménie (David Tonoyan) et l'Azerbaïdjan (Asim Mollazade) sont également présentes à l'événement à Batumi.
Lire le programme de la Conférence ici
 

 _________________________________________________________________________________________________________
 
9 juillet 2013

AZERBIJAN through the Lens

Magnifique exposition culturelle suite à un concours photos organisé par The European Azerbaijan Society (TEAS).
Très belle initiative qui permet de découvrir les magnifiques paysages et la richesse de la culture d'Azerbaïdjan et du Caucase du Sud...
Dominique était invitée à prendre la parole... lire son speech ici
 
 
 
 

Le gagnant du concours de photo 2012 L'Azerbaïdjan sous l'objectif est Asim Talib

La photo d'Asim a été prise à Kelbajar


______________________________________________________________________________________________
 
4 juin 2013

Visite du Président de l'Assemblée nationale de l'Azerbaïdjan, Monsieur Ogtay AZADOV

suivie d'une réunion de travail et d'une rencontre dans les Salons de la Présidence du Sénat. 
 
 

 
 
 
 
 

 
 


_______________________________________________________________________________________________________________
 
19-20 décembre 2012

Baku, Azerbaïdjan - GUAM

5ème Conférence de l'Assemblée Parlementaire du GUAM à Baku en Azerbaïdjan du 19 au 20 décembre où Dominique est invitée avec le Parlement Benelux...

Le GUAM (assemblée de parlementaires issus de l'Azerbaïdjan, de la Géorgie, de l'Ukraine et de la Moldavie) avaient invité des représentants de :
- l'assemblée Benelux : Jack Biskop, Mark Hendrickx et Dominique Tilmans
- l'assemblée Vizegard : Tchéquie, Slovaquie, Pologne, Hongrie
- l'assemblée Balte : Lituanie, Lettonie, Estonie
afin de mieux approcher le fonctionnement et l'action de ces assemblées parlementaires tout en ayant le souhait de pouvoir créer des rapprochements sur le processus d'intégration européenne, la coopération parlementaire internationale et interrégionale, la coopération humanitaire et scientifique ainsi que d'échanger sur la sécurité énergétique en Europe.

Dominique a pris la parole sur :

- La coopération scientifique en expliquant l'implication de l'Europe et des pays membres de l'ESA dans la recherche et l'implication spatiale. Elle a proposé à des représentants du GUAM de se joindre aux travaux de la Conférence Interparlementaire européenne de l'Espace à Bruxelles qui portera sur : les cube sat et small missions ainsi que sur une meilleure collaboration entre les universités et l'industrie spatiale.

- L'humanitaire et l'association « Peace needs a woman touch » qu'elle a développé sur les trois pays du Caucase (Arménie, Azerbaïdjan et Géorgie) qui a pour objectif la Paix dans le Caucase du Sud et la mise en place au printemps 2013 d'une « Plateforme de coordination de la Paix par les Femmes ».

Retrouvez le programme de la Conférence à Baku ici















_____________________________________________________________________________________________________
 

16 juillet 2012

"La Paix passe par les Femmes"

Dans le cadre de son projet "la Paix passe par les Femmes", Dominique se rend à Paris ce lundi 16 juillet pour rencontrer Monsieur Bernard Fassier, Ex Co-Président du groupe de Minsk, expert de renommée internationale et orateur présent au colloque "Défis et enjeux au Caucase du Sud. Quel rôle pour les femmes ?". Un rendez-vous très attendu et fort intéressant pour organiser une action dont l'objectif est de partir à la recherche de femmes azerbaïdjanaises qui ont perdu des proches dans les conflits au Haut-Karabagh et de récolter des témoignages pour renforcer son action pour la Paix au Caucase du Sud.



__________________________________________________________________________________________________
 

4 juin 2012

Fête nationale de l'Indépendance de la République de Géorgie

Ce 4 juin, à l'occassion de la fête de l'Indépendance de la République de Géorgie et du 20ème anniversaire des relations diplomatiques entre la Belgique et la Géorgie, Dominique, "Femme de Paix", était invitée par Madame l'Ambassadeur Salome SAMADASHVILI à prononcer un discours.




_______________________________________________________________________________________________________
 
25 mai 2012

Eurovision à Baku - Azerbaïdjan

Présidente de l'Association "La Paix passe par les femmes", j'ai été invitée par le Gouvernement d'Azerbaïdjan à l'occasion de l'Eurovision à Baku.
Un événement remarquable tant pour l'organisation que pour la sécurité oh combien nécessaire pour une manifestation rassemblant 23.000 personnes !! Je pense également aux centaines de personnes, jeunes et moins jeunes, qui ont travaillé dur pour nous offrir une telle représentation de qualité (images, scène, lumière, show...).
Et si tout n'est pas encore parfait et que des efforts restent à faire pour l'Azerbaïdjan, en terme de démocratie et de gouvernance, je déplore l'attitude d'une certraine presse intrnationale qui ignore le chemin difficile parcouru par l'Azerbaïdjan depuis 20 ans !
Car il n'est pas tant pour un pays d'avoir la chance d'être riche, encore faut-il réussir son développement, sa prospérité et son avenir; ce projet, l'Azerbaïdjan est entrain de l'accomplir !





_______________________________________________________________________________________


6 mai 2012

Elections législatives en Arménie

Dominique se trouve à Erevan en mission d'obsrevateur international pour les élections législatives.




______________________________________________________________________________________________
 
3 et 4 mai 2012

Colloque "Défis et enjeux au Caucase du Sud.  Quel rôle pour les femmes ?" au Sénat de Belgique

Le Caucase du Sud, une région voisine, au carrefour de l'Orient et de l'Occident, est en proie à des conflits qui le minent, l'Ossétie, l'Abkhazie et en particulier celui du Haut-Karabagh, largement méconnu en Belgique et en Europe. Depuis 20 ans, les initiatives, du Groupe de Minsk (États-Unis, France, Russie) ont été multipliées pour résoudre la question du Haut-Karabagh, malheureusement sans avoir pu aboutir à ce jour.
Les récentes déclarations des Co-Présidents du Groupe de Minsk réitérant la nécessité de préparer les populations à la paix doivent nous inciter à faire de l'Europe la caisse de résonnance de ce conflit pour infléchir les positions radicales et guerrières.
C'est dans ce contexte et dans la foulée du projet « La Paix passe par les femmes » que la Sénatrice Dominique Tilmans a organisé au Sénat, les 3 et 4 mai 2012, un colloque portant sur « Défis et enjeux au Caucase du Sud. Quel rôle pour les femmes ? ». Ce colloque a regroupé un panel d'orateurs de renommée internationale ainsi que des associations de femmes issues des trois pays, l'Arménie, l'Azerbaïdjan et la Géorgie.
 
 
 

___________________________________________________________________________________________________________
2 mai 2012

Première semaine du mois de mai sur les chapeaux de roue !!

Consacrée à la finalisation du colloque international "Défis et enjeux au Caucase du Sud. Quel rôle pour les femmes ?" des 3 et 4 mai, ainsi qu'à la mission d'observation pour les élections législatives en Arménie.
Timing d'une semaine très chargée...
Ce mercredi 2 mai, finalisation des discours du colloque "Défis et enjeux au Caucase du Sud. Quel rôle pour les femmes ?", dernière mise au point pour la lourde intendance et accueil des amies caucasiennes à 18h30.
Jeudi 3 mai, mise au point de la Déclaration de Bruxelles avec les différents participants du Colloque et début de la conférence à 13h30...



Vendredi 4 mai, deuxième partie du colloque :
- "Quel rôle pour les femmes au Caucase du Sud ?", interventions de femmes azerbaïdjanaises, arméniennes et géorgiennes dans une optique de paix...
- Conférence de presse, déjeuner avec la presse et clôture du colloque vers 15h00.


Départ des participants... mais départ aussi pour la sénatrice vers l'aéroport pour un long voyage de nuit vers Erevan (Arménie). Arrivée à 3h30 du matin pour la mission d'observation des élections législatives du dimanche 6 mai dans les faubourgs d'Erevan.











___________________________________________________________________________________________________________
 

6 mars 2012

Rencontre importante avec la République d'Azerbaïdjan

Ali Hasanov, Vice-premier Ministre de la République d'Azerbaïdjan, Shahin Mustafayev, Ministre du développement économique et Sabine de Bethune, Présidente du Sénat étaient présents lors de cette rencontre avec Dominique Tilmans.



___________________________________________________________________________________________________________

5 mars 2012

La Présidente du Sénat reçoit le Président de la République d'Arménie, Serzh Sargsyan

Rencontre importante dans le cadre du colloque "Défis et enjeux du Caucase du Sud, quel rôle pour les femmes ?" que Dominique organise les 3 et 4 mai 2012 avec l'Association La Paix passe par les Femmes.



 
________________________________________________________________________________________________
12 décembre 2011

Dominique Tilmans "Femme de Paix 2011"


Dominique TILMANS, Sénateur MR, fait partie des heureuses lauréates du prix « Femmes de Paix », décerné par le Conseil des Femmes(Fr et Nl), en collaboration avec l'Institut de l'Egalité des Femmes et des Hommes et la Plateforme 1325.
 
« Au travers de l'action La Paix passe par les Femmes, j'ai toujours cherché à apporter un message d'espoir et de paix mais aussi à donner une vraie place aux femmes dans les dialogues de paix, ce prix est dès lors un honneur et une vraie reconnaissance du travail accompli depuis bientôt deux ans. », commente la Sénatrice.

Pour rappel, l'action  La Paix passe par les Femmes , démarrée en 2010, s'articule autour de la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies et se concentre sur le Caucase du Sud, plus particulièrement sur le conflit au Haut-Karabagh. Au cours de nombreux événements, Dominique Tilmans a ainsi cherché, avec brio et grâce entre autres au soutien actif d'UN Women, à réunir autour d'un même objectif de multiples acteurs de la région (femmes politiques, membres du tissu associatif, ONG, etc.).

La Sénatrice explique l'objectif de son action : « La Résolution 1325 est un outil magnifique qui doit permettre au dialogue de paix de s'ouvrir à de nouveaux acteurs... à de nouvelles actrices. Les femmes restent sous-représentées autour des tables de négociations de paix, singulièrement dans le cas du conflit au Haut-Karabagh. Notre initiative vise à renforcer leur présence et ainsi permettre une autre approche ».
 
Un tel projet ne pourrait toutefois pas exister sans la collaboration d'autres acteurs auxquels la Sénatrice ne fait pas que rendre hommage : « Qu'il s'agisse des femmes d'Azerbaïdjan, d'Arménie ou de Géorgie ou encore des nombreuses ONGs, ambassades ou soutiens au sein des Nations Unies via principalement UN Women, notre action ne pourrait pas continuer à porter un aussi beau message d'espoir sans l'union de leurs forces et de leur volonté de paix. Je les en remercie sincèrement et tiens à partager ce prix avec eux. »





 
11 octobre 2011

Une rencontre avec une délégation d'experts géorgiens
Dominique Tilmans a reçu au Sénat une délégation d'experts géorgiens d'organisations gouvernementales et non gouvernementales.


En visite pour une réunion de travail à l'OTAN dans le cadre de la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, la responsable de la délégation, Madame Rusudan Kervalishvili, Vice-Présidente du Parlement géorgien, a ainsi tenu, par cette visite, à consolider les liens forts qui se sont noués au cours des derniers mois avec la Sénatrice belge dans le cadre de l'action commune menée dans le Caucase du Sud : "La Paix passe par les Femmes".


La délégation géorgienne a par ailleurs pu visiter les différentes salles du Sénat belge, fort agité au demeurant, pour cause de journée de rentrée parlementaire.


Ensemble, Madame Kervalishvili et Madame Tilmans ont échangé sur le dossier qui les relie, à savoir le rôle des femmes dans les négociations de paix, plus particulièrement dans le Sud Caucase, mais ont égalé abordé la préparation du grand colloque organisé à l'occasion des 2 ans de "La Paix passe par les Femmes", qui aura lieu au mois de mai de l'an prochain au Sénat belge.


_________________________________________________________________________________
22 septembre 2011

Journée internationale de la Paix 

La sénatrice Dominique Tilmans, l'Arménienne Rima Arakalyan, et l'Azerbaïdjanaise Tenzile Rustemkhanli ont pris l'initiative d'une déclaration commune de paix pour le Caucase du Sud. 
 
Ensemble elles lancent un appel urgent à résoudre de manière équilibrée et définitive la question du Haut-Karabagh au Caucase du Sud, car aujourd'hui un incident pourrait mettre à noueau la région à feu et sang.
L'association "La paix passe par les femmes" affirme que les femmes ont un rôle important à jouer dans la prévention et le règlement des conflits.  Mais le constat est affligeant.  Trop souvent les femmes sont absentes des postes à responsabilités et des processus de paix, on les retrouve rarement aux tables de négociation où les décisions importantes se prennent.
 


20 juillet 2011

Dominique Tilmans, invitée par Parlement Géorgien !

Dans le cadre de son action dans le sud du Caucase, Dominique TILMANS a été invitée par le Parlement géorgien à participer à une conférence internationale sur « l'Intégration Européenne de la Géorgie », du 21 au 23 juillet 2011 à Batumi.

Dominique TILMANS rappelle : c'est lors d'une visite parlementaire à Bakou, en mars 2009, que j'ai découvert la région du Caucase. Une région en proie, depuis des décennies, à d'incessants conflits qui la minent et l'affaiblissent, alors que ses filles et ses fils rêvent dans leur immense majorité de prospérité et de paix.

Suite à cette initiative, la Sénatrice tente de rassembler un maximum d'ONGs, d'associations féminines mais aussi d'acteurs politiques et de la vie associative présents dans la région du Sud-Caucase pour porter un message de paix et d'espoir mais aussi afin de donner aux femmes une véritable place autour de la table des négociations et insuffler un nouvel élan aux pourparlers de paix.

Aujourd'hui, invitée par le Parlement géorgien en sa qualité de Vice-présidente du groupe interparlementaire Belgique-Géorgie mais surtout en tant qu'experte aujourd'hui reconnue de la région du Sud-Caucase, Dominique TILMANS se rendra à Batumi pour y présenter un exposé sur la politique de mobilité et la délivrance de mandats touristiques entre l'Union Européenne et la Géorgie.

Cette invitation représente une formidable reconnaissance de l'action effectuée par la Sénatrice luxembourgeoise dans la région et sera également mise à profit pour permettre de mieux faire connaître encore l'action « La Paix passe par les Femmes ».
 

____________________________________________________________________________________

 
25 et 26 Mai 2011

Géorgie, Tbilissi

Echanges, exposés et rencontres se sont succédé à un rythme soutenu au cours de ces deux journées de travail.  Un brainstorming final a convaincu chacun des participants de décider la mise en oeuvre d'une initiative originale, porteuse d'espoir et d'unité.  Pour davantage d'efficacité et de visibilité, l'idée retenue à l'unanimité est : l'organisation d'un colloque au mois de mai 2012, dans l'enceinte du Sénat de Belgique, à Bruxelles, siège de l'Union Européenne et lieu de polarisation de la presse internationale.  En réunissant notamment des experts de haut niveau et les représentants d'ONG actives pour la paix dans le Caucase du Sud, il s'agira, à destination d'un public le plus large possible, de mettre en lumière cette région située aux confins de l'Orient et de l'Occident.
Une 1ère journée serait dédicacée à une présentation générale de ce véritable carrefour culturel, géographique, économique et stratégique qu'est le Caucase du Sud ainsi que des conflits qui le minent : Haut-Karabakh, Ossétie et Abkhazie spécialement.
Une seconde journée serait consacrée à la situation des femmes dans le cadre des conflits et au rôle important qu'elles pourraient tenir dans la participation d'un territoire qui équivaut plus ou moins en superficie à 2,5 fois le Benelux ou la moitié de l'Allemangne ou le tiers de la France.
 



7 mars 2011

Journée internationale de la femme

Encourageons les actrices de paix à s'investir davantage en politique !

Le travail de Sénatrice, c'est consacrer 90 % de son énergie pour son pays mais aussi réserver 10% de son temps et de son expérience à encourager les femmes à jouer un rôle dans les régions minées par des conflits. Car OUI, les femmes peuvent être des acteurs de paix et des moteurs de réconciliation.

Ce 8 mars, à l'occasion de la « Journée internationale de la Femme », Dominique Tilmans sera en Arménie, dans le cadre de la 5ème rencontre avec les délégations arménienne et azerbaidjanaise.

Notons que les déplacements de la Sénatrice sont à 100% financés par ses deniers personnels et en aucun cas subventionnés par l'Etat fédéral.



4 février 2011

Présentation du projet au C.I.C.R.

Rencontre à Genève


Dominique Tilmans, Rima Arakelian (Arménie) et Tenzile Rustemkanli (Azerbaïdjan) se sont retrouvées à Genève pour présenter le projet "La paix passe par les femmes" et plus précisément le volet "missing persons" à Madame Pascale Meige-Wagner, Chef des Opérations pour l'Europe orientale et l'Asie centrale au Comité International de la Croix-Rouge (C.I.C.R.).

Elles ont également rencontré les représentants de la délégation belge en Suisse.

La journée a été courronnée de succès et les trois principales protagonistes de l'action se réjouissent des avancées. Elles se retrouveront, accompagnées de leurs délégations, à Erevan en Arménie le 8 mars, comme prévu dans le calendrier établi il y a presque un an.


10 décembre 2010

Journée internationale des Droits de l'Homme

Rencontre à Baku : deux idées se concrétisent !


Deux avancées significatives dans l'action "La paix passe par les femmes" lancée par Dominique Tilmans!

A l'heure actuelle, il existe de nombreuses associations et ONGs qui réalisent un travail extraordinaire dans le Caucase du Sud. Hélas, elles ne se connaissent pas ! Les participants ont décidé de créer un "Conseil de coordination d'actions de la paix par les femmes".

Les participants ont également lancé une opération "Ruban bleu" (couleurs des Nations Unies), symbole de ralliement des femmes qui s'engageront pour la paix entre les 3 pays.  Il sera désormais porté par tous les participants et diffusé autant que possible!

Malheureusement, les Arméniennes n'ont pas pu être présentes à Baku pour des raisons techniques.


 



1er novembre 2010

Visite à Erevan en Arménie

Deux Ministres arméniens et plusieurs ONG accordent leur soutien au projet !


Dominique Tilmans s'est rendue les 1er, 2 et 3 novembre en Arménie. L'objectif de ce voyage était de préparer au mieux les réunions ultérieures.

Grâce au soutien de l'ambassade d'Arménie en Belgique, la Sénatrice a pu rencontrer sur place un certain nombre de personnalités influentes, à l'instar de Ministres, Ambassadeurs, membres d'ONG...

Les Ministres arméniens de la Défense et des Affaires étrangères ont accordé leur soutien au projet. Ils constituent un appui essentiel en vue notamment d'organiser la réunion qui se tiendra à Erevan le 8 mars, ainsi que celle du Haut Karabagh en mai prochain.

Plusieurs ONG présentes sur place ont par ailleurs manifesté leur mobilisation et leur participation à l'action de la Sénatrice.


 



27 septembre 2010

La paix passe par les femmes

Les femmes à la table des négociations !

Initiée par Dominique Tilmans, l'opération « La paix passe par les femmes : une Arménienne et une Azérie osent le dialogue » se poursuit en Géorgie suite au colloque qui s'est tenu ces 4 et 5 mai au Sénat à Bruxelles, en collaboration avec l'ONU et l'UNIFEM...

Suite au colloque, Dominique Tilmans s'est rendue à Tbilissi en Géorgie (voyage qu'elle a elle-même financé), en terrain neutre, ces 20 et 21 septembre afin d'organiser très concrètement les prochaines rencontres qui auront lieu à Bakou en Azerbaïdjan le 10 décembre 2010, à Erevan en Arménie le 8 mars 2011 et le 5 mai au Haut Karabagh.

Au programme des discussions :

  • préparation des listes de personnes influentes à contacter dans les deux pays et au niveau internaitonal
  • où, quand et comment amener les femmes à la table des négociations ?
  • analyse des raisons du blocage des dossiers de personnes disparues
La conférence de presse qui a clôturé la rencontre a été suivie par de nombreux journalistes du Sud-Caucase et largement relayée par la presse géorgienne écrite, en radio et en télévision ainsi que sur Internet.


 


9 septembre 2010

10ème anniversaire de la Résolution 1325 à Bruxelles le 9 septembre

Dominique Tilmans poursuit ses efforts pour un dialogue de paix dans le Haut Karabakh


La Belgique et les Institutions européennes fêtent ce 9 septembre le 10ème anniversaire de la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

La Sénatrice Dominique Tilmans représente le Groupe MR du Sénat à la conférence internationale et y a prévu d'y rappeller son action pour la résolution du conflit du Haut Karabakh.






04 mai 2010

Une Arménienne et une Azerie osent le dialogue

Colloque : "La Paix passe par les femmes"

Visite parlementaire à Bakou en mars 2009 : je découvre une région clé entre l'Europe, la Russie et la Turquie, mais aussi une région en proie à un conflit qui la mine et l'affaiblit, alors que sa jeunesse rêve de développement, de prospérité et de paix.

Interpellée par cette situation inextricable et encouragée par la résolution 1325 du Conseil de Sécurité, je m'autorise une audace : pourquoi ne pas réunir à Bruxelles, au Sénat, une Arménienne et une Azérie et leur donner l'occasion d'oser se parler, d'échanger, de saisir la chance de devenir, à leur retour dans leur pays
respectif, des messagers de paix ?

Je suis profondément convaincue de la complémentarité des femmes et des hommes dans la prévention et le règlement de conflits. Mon souhait est de permettre aux femmes, souvent victimes des guerres, de devenir actrices des processus de paix, et moteur de la réconciliation.

Cette rencontre à Bruxelles est une façon concrète et, je l'espère, efficace de mettre en oeuvre les principes et l'esprit de la résolution 1325 qui fêtera son 10ème anniversaire en septembre prochain à New York.

L'objectif est de nous tourner résolument vers l'avenir et d'oser amorcer un nouveau dialogue de réconciliation entre leurs deux pays, un débat impulsé par les femmes pour tenter de réamorcer des relations pacifiques entre la République d'Arménie et l'Azerbaïdjan.


Dominique Tilmans
Chef de Groupe MR au Sénat
 

 
 
 


Actu